Archives des Verts Paris Archives des Verts Paris
Archives des Verts Paris
de 2002 à 2010

Contrat de mandature

L’enfant dans la ville : reconcilier Paris avec son avenir

lundi 24 novembre 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Pollution, insécurité routière, rareté des espaces verts, modes de garde collectifs en nombre insuffisant : Paris apparaît bien comme une ville hostile à ses plus jeunes habitants.

Favoriser et diversifier l’accueil des enfants

  • Plan pluriannuel de création de 2 000 places de crèches, complété par 2 500 places supplémentaires affectées à d’autres modes de garde collectifs : structures parentales, crèches associatives, haltes-garderies.
  • Promotion des crèches à horaires décalés, ouvertes le soir ou le samedi, ou proposant des modalités d’accueil ponctuel (de quelques heures à quelques jours).
  • Mobilisation de toutes les disponibilités au sein du parc social de la Ville afin de favoriser l’action des assistantes maternelles.
  • Attribution de la carte Paris-Famille dès le deuxième enfant, sous condition de ressources.

Un environnement citadin plus ouvert et plus sûr

  • Politique volontariste en faveur des espaces verts avec, en particulier, la création d’un "réseau vert" fermé à la circulation automobile.
  • Plus large ouverture des pelouses et des espaces verts existants.
  • Création d’un "Conseil d’enfants" dans chaque arrondissement.
  • Surveillance des 700 points "sorties d’écoles" de la capitale par un personnel municipal.
  • Établissement d’un cahier des charges prescrivant aux architectes et aux sociétés immobilières de la Ville, l’adaptation de leurs projets aux besoins de l’enfant (espaces de jeux, aménagement des bas d’immeubles, local de rangement des vélos et des poussettes, etc.).
  • Programmation, dès 2001, d’un débat au Conseil de Paris sur la sécurité routière.
  • Instauration d’une "Année de l’Enfant" sur la base d’un grand programme rythmé par des rendez-vous pédagogiques, culturels et festifs, ouverts sur les échanges avec d’autres métropoles étrangères.
  • Création de 2 000 places nouvelles en centres de vacances et mise en place d’une allocation municipale d’aide au départ en vacances réservée aux familles en difficulté, et destinée à financer le "trousseau de départ".
Mots-clés : ,
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV Paris - 6 rue Chaudron - 75010 Paris - 01 53 19 53 49