Archives des Verts Paris Archives des Verts Paris
Archives des Verts Paris
de 2002 à 2010

Contrat de mandature

International : restaurer l’éclat de la ville lumière

lundi 24 novembre 2003

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Paris, ville ouverte

  • Création d’un "Espace européen de Paris" qui, prenant le relais de l’actuelle "Maison de l’Europe" constituera pour les ressortissants européens, à la fois un lieu d’accueil, d’information, de rencontres et de partenariat avec les représentations diplomatiques. En synergie avec les instituts culturels, il accueillera ou coordonnera des événements artistiques et sportifs destinés à promouvoir la "culture européenne".
  • Création d’un "Conseil consultatif des résidents étrangers" qui sera installé aux côtés du Conseil de Paris. Réunissant les Parisiens non ressortissants de l’Union européenne, il abordera plusieurs fois par an les sujets liés à la vie municipale, et fonctionnera jusqu’à ce que ceux-ci obtiennent le droit de vote aux élections locales.

Paris catalyseur de nouveaux échanges

  • Un forum annuel des grandes métropoles sera institué, conçu comme le lieu de rencontre et d’échange entre les élus des différentes cités internationales.
  • De nouveaux partenariats seront conclus avec les métropoles étrangères, selon des formules pouvant intégrer des accords "triangulaires" : Paris, une ville européenne et une capitale francophone du monde méditerranéen par exemple. Seront ainsi encouragés la promotion d’échanges culturels, scientifiques, scolaires et universitaires, ainsi que des passerelles régulières entre experts et hauts fonctionnaires de ces villes.
  • Un "Salon international du monde urbain" se tiendra chaque année à Paris, ayant vocation à présenter les solutions les plus innovantes apportées par les villes, sur chacun des sujets liés à la vie citadine : information, sécurité, mobilier urbain, environnement…

Paris pôle de solidarité

  • Développer une politique de solidarité internationale, d’échanges équitables et de coopération décentralisée en lien avec les associations et les collectivités locales ici et là-bas en y consacrant les moyens suffisants (avec un minimum de 1 %).
  • L’ensemble de ces nouvelles synergies s’inscrira dans la volonté permanente de favoriser les progrès de la démocratie sur la scène mondiale.
  • Au-delà de circonstances précises (solidarité avec les villes frappées par une catastrophe naturelle), le développement de l’aide humanitaire s’exprimera de façon constante en partenariat avec les organisations non gouvernementales (ONG).
  • Un soutien aux villes des pays émergents se traduira par la réalisation d’études menées en commun, d’un apport d’expertise, et d’une mise à profit des réseaux européens de Paris.
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV Paris - 6 rue Chaudron - 75010 Paris - 01 53 19 53 49