Archives des Verts Paris Archives des Verts Paris
Archives des Verts Paris
de 2002 à 2010

La rue de Rennes, c’est parti !

mardi 12 juillet 2011

Une 1re tranche, ce n’est qu’un début
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

L’aménagement de la rue de Rennes, c’est parti ! Depuis longtemps les habitants du 6e arrondissement attendent que la rue de Rennes, devenue une autoroute urbaine à 4 ou 5 voies de circulation, dangereuse à traverser (les deux derniers accidents graves ont eu lieu à l’angle du boulevard Raspail, et près de la station Saint-Sulpice), polluée, bruyante, encombrée, devienne une rue commerciale apaisée, tranquille, agréable aux piétons, chalands et visiteurs. Un sondage du Figaro magazine révélait que 79 % des parisiens considéraient que c’était le problème numéro un du quartier.

La Ville de Paris a engagé une concertation, les écologistes y ont beaucoup contribué, pour transformer cet axe routier Nord Sud en espace civilisé, donnant la priorité aux piétons. Oui, les passants de la rue de Rennes sont d’abord des piétons (23 marchands de chaussures !), ou des cyclistes, descendant du Mont Parnasse jusqu’à Saint-Germain des Prés et la Seine, ou des touristes (10 agences de voyage avec la Sncf), ou des milliers de jeunes scolaires ou étudiants. Ou, tout simplement, les usagers des dix lignes de bus ou des trois lignes de métro. Seuls 3% des clients viennent en voiture.

Aujourd’hui, une première tranche est présentée par la Ville, de la place du 18 juin aux carrefours Saint Placide et Raspail : des trottoirs désencombrés élargis à 6 mètres, et une chaussée ramenée à 10 mètres, avec deux pistes cyclables et une chaussée à double sens au gabarit bus. Les travaux ont débuté en mai 2011 !

Les autres tranches devront suivre. Impensable de ne pas conserver son unité au paysage urbain créé par Haussmann sur un kilomètre de long. Insupportable non seulement aux architectes et urbanistes, mais aussi aux petits commerces de la partie centrale qui verraient s’évanouir le flot vers le Bon Marché par la rue Saint-Placide. Et inacceptable pour les franchisés du luxe vers Saint-Germain des Prés.

Et puis, le bruit, la pollution, l’absence de verdissement, le danger, existent au-delà de la 1re tranche de travaux. La conversion écologique de l’espace urbain ne peut se réaliser d’un coup. Le tramway des Maréchaux aussi progresse par étapes, comme la reconquête des berges de la Seine.

Une réunion publique d’information concernant l’aménagement de la rue de Rennes a eu lieu le mercredi 23 mars à 19h30. Organisée par la Mairie de Paris et celle du 6°, elle a permis d’échanger avec les habitants de notre quartier comme avec les instances de la Ville. Les écologistes ont été entendu puisque la présentation du projet comprenait un volet verdissement pour le carrefour Saint-Placide, qui deviendra une place avec ses refuges et trottoirs élargis. D’un autre côté, les lobby réticents au projet font toujours pression et l’entrée de la rue Notre Dame des Champs, sécurisée par un angle aigu, est loin d’être acquise. Nous restons attentifs.

Le groupe Europe Ecologie - Les Verts du 6e

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV Paris - 6 rue Chaudron - 75010 Paris - 01 53 19 53 49