Archives des Verts Paris Archives des Verts Paris
Archives des Verts Paris
de 2002 à 2010

Logement, conversion écologique de l’économie et libertés publiques : les priorités des Verts Paris

Communiqué du 10/09/09

jeudi 10 septembre 2009, Par Hervé Morel, Sylvain Garel

Ce matin, dans Le Parisien, Pierre-Yves Bournazel, élu UMP du 18e, propose une alliance avec les Verts. Venant après celle formulée par Jean-François Coppé, cette déclaration apparaît comme un nouveau coup politicien bien loin des préoccupations des habitants de notre ville. Surtout lorsque cette proposition émane d’un élu qui a alterné les diatribes ultra-libérales et ultra-sécuritaires
Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Pierre-Yves Bournazel ferait mieux de s’attaquer au bouclier fiscal qui plombe le budget de l’Etat, à la crise de la finance sans foi ni loi qui entraîne licenciements et drames humains et sociaux, au projet de suppression du juge d’instruction qui met en péril la séparation des pouvoirs. _ Il pourrait aussi convaincre ses amis de l’UMP de porter un projet clair et exemplaire dans l’action contre le dérèglement climatique pour Copenhague au lieu de s’engluer dans la gesticulation cacophonique autour d’une "taxe carbone" au rabais.

A lire cette déclaration, Monsieur Bournazel, comme malheureusement beaucoup d’élus de Droite mais aussi de Gauche ne semble pas avoir compris que l’écologie est un projet alternatif global à la fois social, environnemental et démocratique, liant l’action sur l’urgence avec une vision globale à court et à long terme. C’est ce qui donne sens à nos priorités pour la rentrée :

  • Agir pour le logement, c’est la campagne que nous lançons pour donner la priorité au logement plutôt que des tours de bureaux,
  • Agir pour le logement étudiant, l’échec de Mme Pécresse, en soutenant l’initiative de Jeudi Noir pour la réquisition temporaire des bâtiments publics en instance d’affectation
  • Agir pour une conversion écologique de Paris, en lançant des actions volontaristes pour la réduction de l’émission de CO2 (transports, isolation thermique, agriculture de proximité..), cela créé de l’emploi, le Plan Climat a identifié les axes d’action, le budget de la Ville peut le financer. Il faut la volonté d’agir et de réorienter les investissements.
  • Agir contre les projets de privatisation de la Poste, lors du référendum du 3 Octobre prochain
  • Agir pour les libertés publiques, en amplifiant notre action pour demander la suspension du plan « 1000 caméras de vidéosurveillance » et en affectant à d’autres priorités les 300 millions d’euros qui devraient y être consacrés.
  • Agir avec les sans papiers, contre la politique inhumaine de Sarkozy et de Besson

Si des élus, des militants de l’UMP veulent se joindre à nous dans ces combats, ils sont les bienvenus. Ceux des autres partis démocratiques aussi.

Si l’UMP s’est convertie à l’écologie, elle peut le montrer par le vote de ses éluEs.

Lors du prochain Conseil de Paris les éluEs Verts proposeront que les 200 millions prévus pour l’aménagement du stade J Bouin soient affectés au prolongement du Tramway et que le financement de l’Etat soit amplifié.
C’est ainsi que concrètement, tous les éluEs peuvent montrer leur conversion à l’écologie. Si la proposition des éluEs Verts amène à un vote unanime comme lors du vote du plan climat en 2007, l’emploi et la planète auront marqué un point.

Les Verts Paris, unis derrière la candidature de Cécile Duflot agiront pour conserver et renforcer une majorité anti-Sarkozy en Ile de France. Les Verts sont porteurs d’un projet écologique, social, démocratique, neuf et pertinent, ce sera aux électeurs de décider au 1° tour la place des Verts dans cette majorité anti-Sarkozy.

Hervé Morel,
Secrétaire des Verts Paris

Sylvain Garel et Danielle Fournier
Co-présidents, Groupe les Verts au Conseil de Paris

Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV Paris - 6 rue Chaudron - 75010 Paris - 01 53 19 53 49