Archives des Verts Paris Archives des Verts Paris
Archives des Verts Paris
de 2002 à 2010

Dans le 13e : Patrice Gohier

Bilan de mandat des éluEs d’arrondissement

vendredi 28 septembre 2007

Envoyer à un ami
Version imprimable de cet article

Patrice GOHIER

Mandat : Adjoint au Maire

Arrondissement : 13e

Délégation : Adjoint à l’Environnement, aux parcs, jardins et espaces verts, à l’énergie et à la lutte contre la pollution.

N.B : Suite à la loi SRU, ma délégation à la propreté a été, en accord avec le groupe, confiée à une élue socialiste.


1- Quelle sont les réalisations concrètes dont tu es le plus fier

  • La première cantine 100% « BIO » de Paris dans un groupe scolaire de 420 élèves (maternelle et élémentaire), école Wurtz ( expérience abandonnée à la rentrée de septembre 2007... à la demande de la FCPE )
  • L’utilisation d’espaces inemployés (sautoirs, jardinières, friches...) dans plusieurs écoles transformés en jardins potagers pour les centres de loisirs.
  • Les jardins partagés (pour les écoles, les centres de loisirs ou les riverains)
  • La convention entre la SEMAPA et l’ARENE pour cofinancer les études « développement durable » sur l’écoquartier « Rungis », qui sera le premier écoquartier de Paris.
  • La « semaine du développement durable » avec l’adjointe à la propreté (expos, conférences, réunions publiques avec D. Voynet, P. Radanne...)
  • La plantation à ma demande dans la quasi-totalité des jardins de « Photinia cerulata », arbustes verts et roses, afin de solenniser la victoire de la majorité Verts- PS ;o)
  • Le combat contre la Pitié-Salpétrière pour qu’ils engagent des travaux afin de réduire les nuisances dues aux « banaliseurs de DASRI » ( bruit, odeurs et... moustiques)
  • Je terminerai mon mandat sur trois opérations qui me tiennent à coeur (malgré quelques critiques) : la réintroduction de l’écureuil roux dans certains parcs, l’installation d’un container pour les piles et batteries dans la mairie, et la création d’un jardin des plantes médicinales.

2- Quelles expérience innovantes as-tu tentées ?

  • L’installation de sonomètres lumineux dans des écoles du primaire pour éveiller à la mesure du bruit chez les enfants ; et leurs enseignants...
  • La demande, auprès d’Eric Ferrand, de lancer un audit énergétique sur un panel d’écoles du 13e, qui servira de base à l’audit parisien.
  • L’étude d’une évacuation des déchets ménagers par aspiration souterraine (système ENVAC) sur la dalle des Olympiades et le quartier Rungis. L’étude Olympiades a été rendue mais serait introuvable à l’Hôtel de Ville...
  • L’amélioration à budget constant de la qualité alimentaire dans les cantines du 13e (12000 repas par jour) : toutes les volailles sont label rouge ou Bio selon disponibilités.
  • Un Colloque sur le bruit des établissements musicaux avec le soutien du CIDB (Centre d’Information et de Documentation sur le Bruit)
  • L’installation d’un pigeonnier dans le parc de Choisy pour tenter de réguler la reproduction des pigeons
  • L’installation de city-stades, d’espaces sportifs et de loisirs ou de parcours de santé dans certains parcs.

3- Quelles ont été tes pratiques d’élu écolo ?

  • Obtentions de cartes de séjour « Vie privée, vie familiale » auprès du directeur de la police Yannick Blanc pour deux jeunes chinoises, avec le soutien de RESF
  • soutien actif - et efficace- à des demandeurs de logement en difficulté (auprès du maire ou du préfet)
  • Elu référent d’un Conseil de Quartier qui fonctionne bien (!)
  • Aucun déplacement en automobile dans le cadre de mon mandat.
  • Élu actif anti-tabac (cause de plus de morts que le kérosène et le gas-oil)
  • Rotation des responsables du groupe des élus et respect scrupuleux de la parité (quitte à me fâcher avec des potes)

4- Quel est le principal échec et pourquoi ?

  • Faire un exemple de lagunage dans un grand jardin du 13e, mais la DEVE n’était pas encore prête pour une telle révolution.
  • L’utilisation de la Petite ceinture ferroviaire pour apporter et évacuer les matériaux du chantier « Rungis » : Niet de RFF, qu’on peut encore faire changer d’avis...
  • L’inscription au budget d’un mur anti-bruit le long du parc Kellermann et du stade Carpentier, saturés des bruits du périphérique.
  • La manque d’unité du groupe vert

5- Quel ont été les autres sujets ou combats, sur lesquels tu as défendu les idées des Verts ?

  • J’ai -je crois- converti l’ancien et le nouveau maire aux vertus du développement durable
  • Je n’ai pas souhaité me re-présenter.
  • J’ai beaucoup sollicité la préfecture, essentiellement - mais pas seulement- pour des mesures de nuisances sonores, auxquelles j’ai souvent participé.
  • J’ai globalement rempli le programme municipal des Verts XIII sur l’environnement, et largement dépassé celui de notre accord de mandature Verts/PS.

Ce bilan n’est pas exhaustif ; il élude les réunions innombrables où je n’ai été que consulté (sur la Bièvre par Myriam Constantin par exemple), ou associé (sur les créations ou rénovations de certains jardins), ou simple relais (sur le logement en début de mandature), et où les décisions revenaient au Maire ou à l’Hôtel de Ville. Je passe aussi sur les très nombreuses réunions publiques, que ce soit en concertation sur les projets d’arrondissements, ou avec le bureau d’animation de mon CdQ, ou toutes ces réunions inutiles et interminables que vous connaissez toutes et tous. Je ne parle pas non plus des astreintes et mariages, y compris « in extremis »... Bonne chance à celles et ceux qui poursuivront la tâche.

Patrice GOHIER

Mots-clés : , ,
Top
Plan du site | Revue de Web | Site réalisé par Oizoo avec SPIP | SPIP
EELV Paris - 6 rue Chaudron - 75010 Paris - 01 53 19 53 49