Accueil du site » Le programme » Recherche, nouvelles technologies

Le programme

Recherche, nouvelles technologies

Des sciences au service des citoyens

Paris doit être ouvert aux innovations technologiques et développer son potentiel de recherche et d’innovation, créateur d’emplois et de richesses mais aussi de nouvelles pratiques bénéficiant aux citoyens. Grâce à son réseau exceptionnel d’établissements d’enseignement supérieur et de recherches dynamiques, la ville de Paris peut devenir un véritable acteur de recherche : en soutenant les pratiques innovantes en termes de rapports entre science et citoyens ; en appuyant les thèmes de recherche pouvant éclairer la gouvernance de la ville ; en expérimentant les technologies nouvelles, notamment dans le domaine de l’environnement, tout en veillant scrupuleusement à l’application du principe de précaution.

La ville de Paris a fait le choix d’un développement massif des outils numériques. Mais cette volonté affichée de rendre Internet universellement accessible et de favoriser l’émergence d’un « citoyen numérique » n’est pertinente que si Internet ne se limite pas à un produit de consommation culturelle et marchande, mais devient bien un territoire de rencontres, d’expressions et d’échanges. Pour cela, la ville devra soutenir activement la production et la diffusion des programmes créés par ses habitants. La fracture numérique ne se mesure pas seulement à la possibilité d’accéder à un ordinateur, mais aussi à la capacité d’en avoir un usage social, dans un environnement libre et ouvert.

JPG - 903 octetsEn réponse à l’appel lancé par des associations du Libre, les Verts ont débattu publiquement avec des représentants de ces associations. Ecoutez l’émission

Nos Propositions :

1

Paris « capitale du libre »

Afin de rendre son ambition crédible, Paris doit faire preuve d’une parfaite exemplarité. La Mairie et l’ensemble de ses services utilisera pour son équipement informatique des Logiciels Libres et des formats ouverts. Nous soutiendrons les associations du Logiciel Libre à Paris qui militent pour leur usage et les déploient auprès d’associations et des habitants.
5 votes
Réagir
2

Développer les Espaces publics numériques

Les points d’accès libres à Internet seront multipliés en soutenant les initiatives associatives et développant les EPN publics, en particulier dans les quartiers défavorisés, les maisons de retraite, les foyers de jeunes travailleurs et de travailleurs immigrés, les centres d’accueil des SDF, etc.
3 votes
Réagir
3

Favoriser un développement culturel et médiatique alternatif à celui soutenu par les entreprises privées.

Pour un développement culturel et médiatique alternatif à celui soutenu par les entreprises privées (majors, groupes de presse), nous soutiendrons les acteurs, producteurs et diffuseurs de médias libres (radios, télévisions…) ainsi que les hébergeurs issus de l’économie sociale et solidaire favorisant la diffusion des médias libres.
2 votes
Réagir
4

Création d’Agents de Développement Local Numérique

Leur rôle sera d’accompagner les citoyens du quartier et les associations dans leurs projets en mettant à leur disposition leurs compétences de formateurs aux logiciels libres. Ils développeront leur action en partenariat avec d’autres structures culturelles, éducatives, sociales… et réaliseront progressivement un travail d’essaimage et d’animation "hors les murs".
2 votes
Réagir
5

Des liens nouveaux entre recherche et citoyens

La ville de Paris délivrera un contingent annuel de financements d’actions de recherche déposées conjointement par un laboratoire et une association. Les thèmes prioritaires seront choisis chaque année par le conseil de Paris.
2 votes
Réagir
6

… qui soit un lieu de démocratisation de la science

Le conseil scientifique pourra être saisi d’une question scientifique ou technique par tout collectif de citoyens (5 000 signatures requises). Ses débats et ses rapports seront publics ; il aura pour mandat de valoriser l’expérience des usagers sans se contenter des avis « d’experts ».
1 vote
Réagir
7

Plus d’information, plus de prévention

L’information sur les niveaux de pollution sera rendue plus accessible : présence d’indicateurs en temps réel et de points de mesures localisés, possibilité pour les particuliers et les entreprises de faire évaluer les pollutions intérieures. Des campagnes de sensibilisations autour des sources de pollutions, de la production et de la gestion des déchets, seront réalisées régulièrement.
1 vote
Réagir
8

Un véritable conseil scientifique de Paris…

Le conseil scientifique de Paris deviendra une structure transparente, dont les membres seront confirmés par le conseil de Paris. Ce conseil aura pour mission d’effectuer une veille scientifique et de proposer des programmes d’études ; il sera ouvert aux expertises associatives et citoyennes et rendra compte de ses travaux annuellement au conseil de Paris.
1 vote
Réagir
9

Rapprocher la science des citoyens… et réciproquement

Afin de motiver les jeunes pour les sciences, nous privilégierons des expériences ludiques et interactives, et développerons des actions à caractère scientifique tout au long de l’année dans les écoles, les collèges, les centres d’animations… De plus, pour toucher un plus large public, nous valoriserons les sciences par un Festival, des ateliers, des expositions, des visites guidées…
1 vote
Réagir
10

Soutenir les innovations technologiques liées à l’environnement

En partenariat avec les associations et les citoyens, des recherches d’envergures seront engagées sur le développement de technologies liées au recyclage des eaux usées, au traitement de la pollution de l’air, des déchets, à la construction de bâtiments écologiques…
1 vote
Réagir

Téléchargez notre programme complet


Notre programme en 7 points

Instantané de campagne

Lundi 3 mars : Meeting de fin de campagne

Paris a besoin des Verts

Le local de campagne

48 bld de Magenta 75010

M° République ou
M° Jacques Bonsergent


Agrandir le plan

Les enjeux du Libre à Paris