Accueil du site » Le programme » Politique Internationale

Le programme

Politique Internationale

Une ville ouverte et solidaire

Partout dans le monde, l’urbanisation croissante pose des défis communs à toutes les grandes villes mondiales, notamment sur les questions écologiques. Ces défis se posent cependant avec une importance particulière dans les pays les plus pauvres, à l’heure où la libéralisation des marchés financiers et commerciaux génère un accroissement des richesses qui ne fait qu’accroître les écarts entre les pays riches et pauvres.

Paris a un rôle à jouer et une responsabilité particulière de par son importance pour mener une politique internationale allant dans le sens d’une plus grande solidarité au niveau mondiale. Elle a aussi à apprendre des expériences d’autres grandes villes.

Nous proposons une politique internationale ouverte sur le monde, notamment par des partenariats avec des villes ayant une politique volontariste en matières d’environnement, de démocratie locale et de justice sociale ; solidaire avec les villes des pays en développement et dans la transparence et le respect des partenaires.
Nous oeuvrerons pour favoriser un rayonnement international basé sur les valeurs de l’écologie et les innovations en faveur du développement durable.

A une logique de compétition permanente avec d’autres grandes métropoles, nous préférons une logique de mise en réseau et de coopération des grandes métropoles mondiales, incluant celles des pays les plus pauvres.

Nos Propositions :

1

Faire de Paris une ville refuge

A l’heure où de nombreuses personnes sont encore soumises à des pressions alors qu’elles ne font qu’affirmer leur liberté individuelle, nous proposons de créer une structure capable d’accueillir ces personnes afin de leur assurer protection et sécurité. Nous pourrons également décerner des prix symboliques et octroyer des soutiens financiers aux associations françaises ou étrangères de protection des droits de l’Homme.
3 votes
Réagir
2

Renforcer les programmes de coopération décentralisée pour encourager le développement des pays du Sud

La ville devra soutenir des programmes d’autonomie alimentaire, de développement des énergies renouvelables et s’engager dans des programmes labellisés pour soutenir le maintien des forêts primaires avec leur biodiversité et populations autochtones.
3 votes
Réagir
3

Monter des projets de solidarité internationale

Un programme de formation ouvert à tous sera mis en place. Il permettra aux associations d’élaborer un projet complet et leur apportera une aide pour la recherche des financements. Il sera coordonné par un organisme parisien spécialisé dans la coopération décentralisée.
2 votes
Réagir
4

Aider le volontariat international

Une aide au volontariat international pourra être accordée aux jeunes de 18 à 30 ans participant durant plus de six mois à un programme de développement porté par une organisation non gouvernementale agréée pour l’envoi de volontaires.
2 votes
Réagir
5

Créer une Maison de la paix et de la non violence

Cette maison aura pour but de valoriser le travail effectué par toutes les personnes et associations qui luttent aujourd’hui pour la paix et la non-violence dans le monde. Il y sera organisé des événements, conférences, débats, expositions ouverts à tous les publics afin de faire connaître leur combat.
2 votes
Réagir
6

Transformer Paris en capitale du commerce équitable

Notre ville doit se montrer exemplaire dans ce domaine et pour cela nous inciterons les établissements publics (cantines, crèches, centres aérés, maisons de retraite, établissements sportifs et culturels…) à utiliser des produits venant du commerce équitable et si possible biologiques. En échange ils recevront de la part de la municipalité des compensations financières. Par ailleurs, dans chaque arrondissement, il sera organisé des actions et événements en faveur du commerce équitable, à l’image du Printemps du commerce équitable qui se déroule chaque année.
2 votes
Réagir
7

Enrichir les liens avec l’Europe

Nous souhaitons renforcer notre attachement à l’Europe en rencontrant régulièrement les maires des capitales de l’Union européenne. La maison de l’Europe sera repensée : les missions d’éducation seront développées et les coopérations avec d’autres villes françaises et européennes en matière environnementale seront mises en place.
1 vote
Réagir
8

Refuser d’accueillir les dictateurs et les criminels de guerre

Recevoir à l’Hôtel de Ville les chefs d’Etat en visite officielle en France est une tradition que nous entendons poursuivre. Mais nous refusons que notre municipalité accueille des dictateurs, des responsables politiques ignorant les droits de l’homme ou des criminels de guerre.
1 vote
Réagir
9

Développer les jumelages avec les villes du monde entier

Afin de développer la coopération décentralisée, nous soutiendrons l’élaboration de projets concrets montés par les conseils d’arrondissements et de quartiers avec les villes du monde entier en favorisant les pays où des programmes de coopération pourront être menés. Ces échanges passeront par des jumelages décentralisés avec les arrondissements et les quartiers.
1 vote
Réagir (1 réaction)
10

Amplifier la lutte contre le SIDA en Afrique

Nous augmenterons les financements dévolus au programme de lutte contre le SIDA en Afrique et l’étendrons à la lutte contre d’autres maladies comme le paludisme. En parallèle, les évaluations de la pertinence des actions menées dans les pays africains seront développées.
1 vote
Réagir

Téléchargez notre programme complet


Notre programme en 7 points

Instantané de campagne

Lundi 3 mars : Meeting de fin de campagne

Paris a besoin des Verts

Le local de campagne

48 bld de Magenta 75010

M° République ou
M° Jacques Bonsergent


Agrandir le plan

Les enjeux du Libre à Paris